Jump to content
Company of Heroes France

Présentation de char n°10 : Le Tigre II


le_Busard

Recommended Posts

LE PZKPFW VI AUSF. B

Une légende bien réelle

Afficher l'image d'origine
Tigre Royal du musée des blindés de Saumur (dernier Tigre II en état de marche au monde)

APPELLATIONS :

Une fois n'est pas coutume, le Panzerkampfwagen VI Ausführung B. se fait appeler de différentes façons :

- Son nom officiel Pzkpfw VI Ausf. B. Tiger II

- Sd.kfz 182 (sonderkraftfahrzeug => Véhicule spécial)

- surnommé "Königstiger" traduit "Tigre Royal".

 

 

DEVELOPPEMENT :

Vers la fin de l'année 1942, l'étude d'un projet de char lourd destiné à succéder au puissant "Tiger I" allait voir le jour. En 1943, Hitler, après prise de connaissance du cahier des charges imposait que ce nouveau blindé devait recevoir un blindage frontal de 150mm et de 80mm sur les flancs. De plus, avec la lumière de l’expérience du tout nouveau char Pzkpfw V Panther, il a été décidé que le blindage serait incliné, pour plus d'efficacité.

Comme pour le Pzkpfw VI premier du nom, Porsche et Henschel se lançaient dans la conception de ce nouveau char lourd.

Krupp devait s'occuper, comme à son habitude, du canon de 88mm et d'une tourelle permettant d’accueillir ce dernier.

 

Porsche étudiait 2 designs :

- le VK 45.02 Ausf. A avec une tourelle plus conventionnelle

- le VK 45.02 Ausf. B avec une tourelle disposée à l'arrière du châssis.

De plus, un système de suspension similaire à celui des systèmes des châssis Porsche pour le Tiger I était installé.

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Notez les suspensions, très similaires à celles des châssis Porsche du Tiger I

 

 

Plus conventionnel, moins complexe et surtout moins coûteux, le projet d'Henschel retenait l'attention. De plus, certaines pièces du Pzkpfw V Panther pouvaient être utilisées sur ce modèle de Tigre 2.

1500 engins ont été commandé, mais seulement 489 sont sortis d'usine, du fait que l'usine d'Henschel a été la cible des bombes alliées.

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

 

Au départ, les cinquante premiers exemplaires furent munis de la tourelle Krupp mise au point pour le modèle Porsche, mais l'industriel redessina une tourelle spécifique, acceptant plus de munitions, et surtout corrigeant un défaut de la précédente. En effet, à l'origine, le mantelet du canon, semblable à celui des premières tourelles de Panther, c'est-à-dire en demi-cylindre horizontal, risquait de provoquer la destruction du char au cas où un obus touchait de plein fouet la partie inférieure de ce mantelet.

Afficher l'image d'origine

 

Pour déplacer les 69,8 tonnes de ce monstre d'acier, seul le moteur Maybach HL 230 P30 de 12 cylindres en V (700cv à 3000 tr/min - 23 litres de cylindrée - 1850 Nm à 2100 tr/min) était disponible.

Ce moteur était cependant excellent pour les 43 tonnes du Pzkpfw V Panther, mais très insuffisant pour déplacer les 27 tonnes supplémentaires du Königstiger. Pour combler au mieux ce défaut, une boîte de vitesse à 12 rapports (4 marches arrières) a été installé.

Afficher l'image d'origine http://i288.photobucket.com/albums/ll164/akahoshi81/jagdpanther%20real/MaybachHL230P301.jpg

moteur HL 230 P30 et transmission d'un Tigre II au musée des blindés de Saumur

 

Le char disposait d'un train de chenille de 800mm, lui offrant une bonne tenue sur terrain instable comme la boue, malgré son poids énorme, générant une pression au sol assez faible. Ceci ne changeait en revanche pas grand-chose au fait que le char était trop lourd pour la majorité des ponts de l'époque, ce qui réduisait de beaucoup sa mobilité tactique.

Mais avec un ratio de seulement 10 chevaux à la tonne, le char souffrait d'un cruel manque de mobilité, et d'une consommation énorme. Sa vitesse plafonnait à 38 km/h sur route, et moins de 20 km/h en tout terrain, et sa consommation de 500 litres aux 100 kilomètres ne lui permettait qu'une faible autonomie de 120 km sur route.

 

Il était armé d'un canon de 88mm (KwK 43 L/71). Il pouvait percer le blindage frontal d'un char T34/85, d'un Sherman ou d'un Cromwell à 3,5 km, au-delà même de la portée des canons de ces chars. L'optique de visée du canon était elle aussi à la hauteur de ces extraordinaires caractéristiques balistiques. À titre indicatif, le canon du Königstiger perforait entre 132 et 153 mm de blindage incliné à 30° à 2 000 mètres de distance.

Afficher l'image d'origine

L'ensemble du char était muni d'un blindage épais et incliné :

  • 110 mm de blindage en frontal de tourelle, 150 mm en frontal de superstructure, 100 mm en frontal de châssis, 80 mm sur les latéraux pour le modèle "Porsche".
  • 180 mm de blindage en frontal de tourelle, 150 mm en frontal de superstructure, 100 mm en frontal châssis, 80 sur les latéraux, pour le modèle "Henschel".

 

EN COMBAT :

Malgré ses nombreux défauts, le Tiger II reste l'engin de combat le plus terrifiant de la seconde guerre mondiale après son prédécesseur, le Tiger I. Redouté par tous les équipages de chars alliés, ce monstre avait réussi à se forger une image digne de l'enfer ou de l'apocalypse. Cependant, ses performances au tir ne suffisaient pas. Son énorme manque de mobilité et de fiabilité étaient ses faiblesses. Bon nombre de ces engins ont été abandonné ou détruit à cause de cela.

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Ne serait-ce la destruction ou la capture d'un Tiger II par les alliés était une grande victoire.

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Cependant, lorsqu'il était dans une bonne position de tir, et dans de bonnes conditions de combat, son canon de 88 à haute vélocité faisait des ravages dans les rangs ennemis. Beaucoup de témoignages et de rapports disaient que seul un obus au but suffisait à mettre hors de combat un char allié.

Un témoignage d'un chef de char de la 2e DB US, en 1945, ne laisse pas de zone d'ombre sur la considération des alliés pour ce char :

« Un jour un Tigre Royal me repéra à 150 mètres et mit mon char hors de combat. Cinq de nos tanks ont ouvert le feu sur lui, de 200 à 600 yards (180 à 540 mètres). Six obus touchèrent le Tigre de face et firent ricochet sur sa cuirasse. L'engin recula et disparut dans la forêt. Si nous avions eu des chars comme ceux-là, nous serions tous rentrés chez nous aujourd'hui. »
 
 

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'originehttp://www.histoquiz-contemporain.com/Histoquiz/Lesdossiers/seconde/villers/villers-bocage-colonne-detruite.jpg

 

ANECDOTES :

1) Il faut savoir que le moteur Maybach HL 230 P30 équipait les Pzkpfw V Panther, et Tiger II, mais aussi les Jagdpanzer VI Ausf B 12,8cm Jagdtiger, et Jagdpanzer V Jagdpanther.

2) Le dernier Pzkpfw VI Ausf B Tiger II en état de marche au monde se trouve au musée des blindés de Saumur!

3) Le Tiger II était une machine d'une puissance de feu incroyable. Statistiquement parlant, 8 chars Sherman étaient nécessaires pour la destruction d'un seul Tiger II.

4) La Schwere Panzer Abteilung 503 a été rééquipée en Tiger II en 1944 et a combattu par la suite sur le front Ouest. On raconte que presque tous les Tiger II de ce bataillon ont pu être identifiés via des photos prises lors de leur capture.

5) Sur la seconde tourelle de Krupp, le mantelet de canon a été surnommé "groin de cochon" en raison de sa forme.

 

 

 

 

sources :

images : tirées via Google Images.

Bundes Archives

Musée des blindés de Saumur : http://www.museedesblindes.fr/

Musée des blindés de Bovington : http://www.tankmuseum.org/home

Histoire du monde : http://www.histoiredumonde.net/Panzerkampfwagen-VI-Konigstiger.html

Documentations techniques : https://fr.wikipedia.org/wiki/Panzerkampfwagen_VI_Königstiger

http://worldwar2.free.fr/tiger2.html

http://omaha-2007.skyrock.com/3122997453-photos-tigre-2-apres-guerre-en-normandie.html

 

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Comme bien décrit précédemment, le gros problème du Tigre II était son moteur Maybach V12 très "faiblard", causant de nombreuses pannes sur un blindé de ce gabarit. Si les ingénieurs avaient créér un moteur spécifiquement pour lui, le Tigre II aurai été quasi-parfait. Mais le conflit en cours, et la situation désastreuse de l’Allemagne à ce moment la ne le permettait plus. 

Avec un moteur adapté et fiable, imaginez un Tigre II accompagné de 2 Panther pour couvrir ses flancs ainsi que 2 flakpanzer iv wirbelwind pour la couverture aérienne, les dégâts face à un détachement allié...:clap:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 29 Guests (See full list)

    • There are no registered users currently online
  • Réseaux

    Discord  Facebook  Steam  Twitter  Twitch  YouTube
  • Topics

  • Messages

    • Oh merci, franchement je n'étais pas venue pour ça, mais bangeur, ça va m'être utile mrc bcp frérot
    • Bonjour,   Sur COH3 j'ai pu  faire plusieurs parties sans problème mais maintenant au bout de quelques secondes l'écran devient noir, on peut voir les unités et le jeux continue. J'ai une carte intel graphique 630 Que faire?
    • Bonjours,  Depuis quelques temps j'ai constaté que certain des mods installés pour COH sur mon pc bug au chargement des maps ou in game et m'affiche un message qui dit "Impossible de créer le rapport d'erreur vérifiez votre dossier TEMP" j'ai essayé une manip expliquée sur un forum de Jeuxvidéo.com mais ça marche pas ! Avez vous une solution fiable ? Je précise qu'il s'agit du Pack comprenant COH, COH : OF, COH : TOV et COH : Legacy et j'ai constaté le bug sur Battle of the Bulge et sur Far East War
    • MaJ v1.4.3.21751  - 2023/12/15 vendredi Taille : 232,4Mo This hot fix addresses our top crash from this past week that was causing players to crash while loading into a multiplayer match. This was especially problematic in larger game modes. We wanted to thank all our players for filling out their BugSplat crash reports so that we could diagnose the problem in a timely fashion. Thank you for all your patience as we worked to resolve this. ELO & ranks are now reenabled as well. Bug Fixes Addressed a crash while loading into a 4v4 quick match. Artillery Radio Beacon now stops receiving bonuses to rate of fire and range as soon as the ability is cancelled. Fixed alignment of territory lines and icons on the tactical map for rectangular shaped maps. Fixed an issue where players could not change Company Support options when starting a mission in the Italian Dynamic Campaign. Fixed some messages not appearing when a tutorial is calling the player's attention to something. Source : https://store.steampowered.com/news/app/1677280/view/3891737145570951427
    • Bonjour, Je pense que la version de CoH sur le CD/DVD de CoH Anthology est en quelque sort trop vieille et donc plus compatible pour fonctionner sur Windows 10. Si je me suis souviens bien, CoH Anthology regroupe : CoH, CoH : Opposing Fronts et CoH : Tales of Valor. As-tu toujours les clés/codes CD de ces jeux ? Si oui, alors je te conseille d'ajouter ces clés sur Steam pour pouvoir télécharger le jeu dans sa dernière version et y jouer. Procédure dans ce sujet :  
×
×
  • Create New...