Aller au contenu
Company of Heroes France

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'allemand'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Catégories

  • Company of Heroes 1
  • Company of Heroes 2
    • Annonce
    • Mise à jour
  • Forum

Forums

  • Quartier Général de Company of Heroes France
    • CoH France - Actualités, Infos utiles et Règles
    • CoH France - Présentation des membres
    • CoH France - Clans francophones
  • Company of Heroes 2, CoH 2 : The Western Front Armies, CoH 2 : Ardennes Assault et CoH 2 : The British Forces
    • CoH 2 - Guides
    • CoH 2 - Discussion Générale
    • CoH 2 - Conseils, Stratégies et Tactiques
    • CoH 2 - Assistance
    • CoH 2 - Cartes et Mods
    • CoH 2 - Replays
  • Company of Heroes, CoH : Opposing Fronts, CoH : Tales of Valor et CoH (New Steam Version)
    • CoH 1 - Guides
    • CoH 1 - Discussion Générale
    • CoH 1 - Conseils, Stratégies et Tactiques
    • CoH 1 - Assistance
    • CoH 1 - Cartes et Mods
  • Discussions générales
    • Informatique - Discussions, Support et Tutoriels
    • Forum Historique
    • Jeux vidéos - Discussions et Bons Plans
    • Le Bistro

Catégories

  • Company of Heroes 2
    • 1vs1
    • 2vs2
    • 3vs3
    • 4vs4

Calendriers

  • Calendrier de la communauté
  • Calendrier Relic

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitch


Twitter


YouTube


Website URL


Location


Interests


Steam ID


Discord ID

4 résultats trouvés

  1. StormFury

    Comment utiliser les US en multi

    Bonsoir, je me suis remis à jouer à COH1 en multijoueur, et j'ai l’impression qu'il est impossible e gagner si ont prend les US ou les Brit, les allemand ont directement des STU ou des lance roquette... Enfin voila, j'aimerais savoir qu'elles sont les méthodes à adopté pour bien débuté une partie avec les Américain ou/et avec les brit, merci
  2. Baboucaen

    [Mod] Eastern Front (EF)

    Eastern Front Mod Bonjour, Voila je met en ligne le lien pour le MOD Eastern Front. C'est un mod assez connu sur Company of heroes qui permet de jouer, en plus des autres armées des jeux originaux, l'Ostheer (nom donné à l'armée du 3ème Reich sur le front de l'Est) et l'armée rouge. De plus, c'est plutôt un avant goût des Russes en attendant CoH 2. Liens utiles : Site officiel : http://www.easternfront.org/ Page Mod DB : http://www.moddb.com/mods/coheastern-front/ Page Steam : http://store.steampowered.com/app/317600 Dernière version du jeu : 2.30 Remarques : Le jeu Company of Heroes (New Steam Version) doit être installé et être à jour pour que le mod puisse fonctionner. Vous devez installer la dernière version complète du mod (Full Version) avant de pouvoir installer un Patch ou un Hotfix.
  3. LE PZKPFW VI AUSF. B Une légende bien réelle Tigre Royal du musée des blindés de Saumur (dernier Tigre II en état de marche au monde) APPELLATIONS : Une fois n'est pas coutume, le Panzerkampfwagen VI Ausführung B. se fait appeler de différentes façons : - Son nom officiel Pzkpfw VI Ausf. B. Tiger II - Sd.kfz 182 (sonderkraftfahrzeug => Véhicule spécial) - surnommé "Königstiger" traduit "Tigre Royal". DEVELOPPEMENT : Vers la fin de l'année 1942, l'étude d'un projet de char lourd destiné à succéder au puissant "Tiger I" allait voir le jour. En 1943, Hitler, après prise de connaissance du cahier des charges imposait que ce nouveau blindé devait recevoir un blindage frontal de 150mm et de 80mm sur les flancs. De plus, avec la lumière de l’expérience du tout nouveau char Pzkpfw V Panther, il a été décidé que le blindage serait incliné, pour plus d'efficacité. Comme pour le Pzkpfw VI premier du nom, Porsche et Henschel se lançaient dans la conception de ce nouveau char lourd. Krupp devait s'occuper, comme à son habitude, du canon de 88mm et d'une tourelle permettant d’accueillir ce dernier. Porsche étudiait 2 designs : - le VK 45.02 Ausf. A avec une tourelle plus conventionnelle - le VK 45.02 Ausf. B avec une tourelle disposée à l'arrière du châssis. De plus, un système de suspension similaire à celui des systèmes des châssis Porsche pour le Tiger I était installé. Notez les suspensions, très similaires à celles des châssis Porsche du Tiger I Plus conventionnel, moins complexe et surtout moins coûteux, le projet d'Henschel retenait l'attention. De plus, certaines pièces du Pzkpfw V Panther pouvaient être utilisées sur ce modèle de Tigre 2. 1500 engins ont été commandé, mais seulement 489 sont sortis d'usine, du fait que l'usine d'Henschel a été la cible des bombes alliées. Au départ, les cinquante premiers exemplaires furent munis de la tourelle Krupp mise au point pour le modèle Porsche, mais l'industriel redessina une tourelle spécifique, acceptant plus de munitions, et surtout corrigeant un défaut de la précédente. En effet, à l'origine, le mantelet du canon, semblable à celui des premières tourelles de Panther, c'est-à-dire en demi-cylindre horizontal, risquait de provoquer la destruction du char au cas où un obus touchait de plein fouet la partie inférieure de ce mantelet. Pour déplacer les 69,8 tonnes de ce monstre d'acier, seul le moteur Maybach HL 230 P30 de 12 cylindres en V (700cv à 3000 tr/min - 23 litres de cylindrée - 1850 Nm à 2100 tr/min) était disponible. Ce moteur était cependant excellent pour les 43 tonnes du Pzkpfw V Panther, mais très insuffisant pour déplacer les 27 tonnes supplémentaires du Königstiger. Pour combler au mieux ce défaut, une boîte de vitesse à 12 rapports (4 marches arrières) a été installé. moteur HL 230 P30 et transmission d'un Tigre II au musée des blindés de Saumur Le char disposait d'un train de chenille de 800mm, lui offrant une bonne tenue sur terrain instable comme la boue, malgré son poids énorme, générant une pression au sol assez faible. Ceci ne changeait en revanche pas grand-chose au fait que le char était trop lourd pour la majorité des ponts de l'époque, ce qui réduisait de beaucoup sa mobilité tactique. Mais avec un ratio de seulement 10 chevaux à la tonne, le char souffrait d'un cruel manque de mobilité, et d'une consommation énorme. Sa vitesse plafonnait à 38 km/h sur route, et moins de 20 km/h en tout terrain, et sa consommation de 500 litres aux 100 kilomètres ne lui permettait qu'une faible autonomie de 120 km sur route. Il était armé d'un canon de 88mm (KwK 43 L/71). Il pouvait percer le blindage frontal d'un char T34/85, d'un Sherman ou d'un Cromwell à 3,5 km, au-delà même de la portée des canons de ces chars. L'optique de visée du canon était elle aussi à la hauteur de ces extraordinaires caractéristiques balistiques. À titre indicatif, le canon du Königstiger perforait entre 132 et 153 mm de blindage incliné à 30° à 2 000 mètres de distance. L'ensemble du char était muni d'un blindage épais et incliné : 110 mm de blindage en frontal de tourelle, 150 mm en frontal de superstructure, 100 mm en frontal de châssis, 80 mm sur les latéraux pour le modèle "Porsche".180 mm de blindage en frontal de tourelle, 150 mm en frontal de superstructure, 100 mm en frontal châssis, 80 sur les latéraux, pour le modèle "Henschel". EN COMBAT : Malgré ses nombreux défauts, le Tiger II reste l'engin de combat le plus terrifiant de la seconde guerre mondiale après son prédécesseur, le Tiger I. Redouté par tous les équipages de chars alliés, ce monstre avait réussi à se forger une image digne de l'enfer ou de l'apocalypse. Cependant, ses performances au tir ne suffisaient pas. Son énorme manque de mobilité et de fiabilité étaient ses faiblesses. Bon nombre de ces engins ont été abandonné ou détruit à cause de cela. Ne serait-ce la destruction ou la capture d'un Tiger II par les alliés était une grande victoire. Cependant, lorsqu'il était dans une bonne position de tir, et dans de bonnes conditions de combat, son canon de 88 à haute vélocité faisait des ravages dans les rangs ennemis. Beaucoup de témoignages et de rapports disaient que seul un obus au but suffisait à mettre hors de combat un char allié. Un témoignage d'un chef de char de la 2e DB US, en 1945, ne laisse pas de zone d'ombre sur la considération des alliés pour ce char : « Un jour un Tigre Royal me repéra à 150 mètres et mit mon char hors de combat. Cinq de nos tanks ont ouvert le feu sur lui, de 200 à 600 yards (180 à 540 mètres). Six obus touchèrent le Tigre de face et firent ricochet sur sa cuirasse. L'engin recula et disparut dans la forêt. Si nous avions eu des chars comme ceux-là, nous serions tous rentrés chez nous aujourd'hui. » ANECDOTES : 1) Il faut savoir que le moteur Maybach HL 230 P30 équipait les Pzkpfw V Panther, et Tiger II, mais aussi les Jagdpanzer VI Ausf B 12,8cm Jagdtiger, et Jagdpanzer V Jagdpanther. 2) Le dernier Pzkpfw VI Ausf B Tiger II en état de marche au monde se trouve au musée des blindés de Saumur! 3) Le Tiger II était une machine d'une puissance de feu incroyable. Statistiquement parlant, 8 chars Sherman étaient nécessaires pour la destruction d'un seul Tiger II. 4) La Schwere Panzer Abteilung 503 a été rééquipée en Tiger II en 1944 et a combattu par la suite sur le front Ouest. On raconte que presque tous les Tiger II de ce bataillon ont pu être identifiés via des photos prises lors de leur capture. 5) Sur la seconde tourelle de Krupp, le mantelet de canon a été surnommé "groin de cochon" en raison de sa forme. sources : images : tirées via Google Images. Bundes Archives Musée des blindés de Saumur : http://www.museedesblindes.fr/ Musée des blindés de Bovington : http://www.tankmuseum.org/home Histoire du monde : http://www.histoiredumonde.net/Panzerkampfwagen-VI-Konigstiger.html Documentations techniques : https://fr.wikipedia.org/wiki/Panzerkampfwagen_VI_Königstiger http://worldwar2.free.fr/tiger2.html http://omaha-2007.skyrock.com/3122997453-photos-tigre-2-apres-guerre-en-normandie.html
  4. Mithiriath

    Organigramme/Tech Tree des unités Wehrmacht

    Salut, Voici un organigramme/tech tree des unités de la faction Ostheer/Wehrmacht.   Si vous avez des remarques ou des erreurs à me signaler, n'hésitez pas. Click here to view the article
×