Jump to content
Company of Heroes France

Présentation de char n°3 : Le Panzerkampfwagen IV


le_Busard

Recommended Posts

Hier je vous présentait le M4 Sherman. Pourquoi donc ne pas parler aujourd'hui de son homologue allemand, le Panzer 4.

                                                                       articlePZ4_photo4.jpgPzkpfw IV Ausf. H

 

Comme l'est la structuration des blindés de la Panzerwaffe de la seconde guerre mondiale, chaque véhicule possédant plusieurs appellations, le Panzer IV n'échappe pas à la règle :

- Sonderkraftfahrzeug 161 (Sd.Kfz = char spécialisé)

- Panzerkampfwagen IV (Pzkpfw désignant "Char de combat")

- Surnommé "Panzer IV"

 

GENÈSE :

Le Panzer IV a été développé à l'origine par Heinz Guderian, dès le début des années 1930. Ce developpement allait de paire avec celui du Panzer III, auquel il devait servir d'appui.

Fin 1934, début 1935, Hitler commanda à plusieurs sociétés de débuter un programme visant à produire un nouveau char de 18 tonnes basé sur les idées de Guderian.

Trois société, Krupp, RheinMetall-Borsig et Man élaborèrent en 1935 un programme de recherche du nom de couverture de « BW » (« Begleitwagen »: véhicule d’accompagnement). Ce qui décrit assez bien le concept même du nouveau char : accompagnement de véhicules plus légers tel que le panzer III.

D’après la commande du Führer, le char devait obligatoirement être armé d’un canon de 75mm et ne pas dépasser 24 tonnes (poids maximum que pouvaient supporter les ponts dont disposait le génie) et avoir une vitesse de 35km/h sur route.

Les trois sociétés ont produit des prototypes qui furent testés en même temps. Après divers essais, c’est le prototype de Krupp qui fut retenu.

 

CONCEPTION :

Krupp reçut alors l’autorisation de commencer la production en octobre 1935. Mais après d’autres essais et révisions, la production ne commença qu’en 1936, et le premier Panzerkampfwagen IV ne sortit d’usine qu’en octobre 1937. Krupp incorpora dans la production du Panzer IV les meilleurs dispositifs existants. De plus il modifia quelques peu le panzer IV au cours de sa production afin d’y inclure les connaissances acquises grâce aux précédentes conceptions des Panzers I, II et III.

Les premiers modèles de panzer IV (Ausf A/B/C) furent plus des modèles d’essais et d’entraînement, que des chars de combat proprement dit. Néanmoins un certain nombre d’entre eux furent incorporés dans les formations de Panzers afin de tester leur habileté au combat ainsi que d’organiser de réelles formations blindées.

Le premier panzer IV Auf A est sorti d’usine en octobre 1937.

Les premiers modèles/prototypes furent produit à très peu d’exemplaires.

Le premier modèle purement de combat fut le Panzerkampfwagen IV Ausf D.

Bundesarchiv_Bild_101I-124-0211-18,_Im_WPzkpfw IV Ausf D

 

Voici un aperçu de la chronologie de production des Panzer IV:

Sd. Kfz. 161

Ausf. A-F

1937-1942

Sd. Kfz. 161/1

Ausf. F2/G

1942-1943

Sd. Kfz. 161/2

Ausf. G-J

1943-1945

Au total, 10 500 châssis furent produits dont 7000 furent achevés comme Panzerkampfwagen IV, le reste en véhicules dérivés. 

 

L'ENGIN :

La carrière du panzer IV connut de rapides innovations, afin de le rendre plus fiable et plus apte au combat.

De plus, durant la guerre, la production du Panzer IV subit de nombreuses transformations afin d’une meilleure rationalisation de la production et d’une tentative de standardisation des équipements.

L'équipage d'un Pzkpfw IV était composé de 5 hommes:

- le chef de char

- Un tireur

- Un chargeur en tourelle

- Un conducteur

- Un radio/mitrailleur

Une radio de moyenne portée était installée sur les chars de commandement (Panzerbefehlswagen)

L’utilisation de la radio et de l’intercom fut d’une grande utilité et permirent aux équipages de chars allemands de prendre le dessus sur les chars alliés au début de la guerre, puis d’avoir la supériorité sur les chars russes  en menant des attaques coordonnées, l’utilisation du système de communication allant en s’amplifiant au cours du conflit.

Bundesarchiv_Bild_101I-088-3734A-19A,_Ru

Pzkpfw Ausfürung H. Notez la présence d'une antenne supp. à l'arrière, signifiant que ce char est un char de commandement (Panzerbefehlswagen)

 

IDENTIFICATION :

Tous les Panzer IV étaient dotés de 8 roues de soutien et de 4 galets de retour.

- A partir du Pzkpfw Ausf D, une mitrailleuse de coque sera installée sur le châssis.

- De plus, un compartiment est désormais  installé à l'arrière de la tourelle.

- A partir du Pzkpfw Ausf E/F les chenilles sont élargies et le blindage est renforcé, en effet cette version bénéficiant des connaissances acquise sur le front Est la nécessité une meilleure adhérence au sol.

- Le Pzkpfw Ausf G marque l’abandon du canon court et l’adoption définitive du canon KwK40 L/48 de 75 mm avec frein de bouche dévissable.

- Les versions de la fin de la guerre ne différeront que très peu du Pzkpfw Ausf G.

- Les versions en service du Panzer IV se verront rajouter petit à petit des lances fumigènes.

 

post-3534-0-28247100-1391724610.jpg

 

 

SERVICE :

Le Panzerkampfwagen IV fut présent lors de tous les combats et de tous les champs de batailles de 1939 à 1945.

Les Panzer IV participèrent à la campagne de Pologne, de Norvège, de France, des Balkans, d’URSS, d’Afrique, du front Ouest...etc.

Le Pzkpfw IV à été un des chars ayant la plus longue longévité de la guerre, en effet, il été mis en service avant la guerre, et à combattu jusqu'à la fin, en 1945.

 

LISTE DES VERSIONS DE PZKPFW IV :

Pzkpfw IV Ausf. A/B/C - char d'exercice (ici un Ausf B. et un Ausf C en dessous)

Panzer_IV_ausf_B_8.jpg

t2b0VO9.png

 

 

Pzkpfw Ausf. D - premiers vrais chars de combat (notez le rajout d'une mitrailleuse de coque à partir de cette version)

pz4d-101d.jpg

 

Pzkpfw IV Ausf. E / F1 (notez l'ajout d'un compartiment de rangement à l'arrière de la tourelle visible sur les chars à gauche)

ausfdtauchv6u8l.jpg

 

Pzkpfw IV Ausf. F2 (armé avec un canon Kwk 40 L/43)

panzer-iv-ausf-f2-1.jpg

 

Pzkpfw Ausf. G (notez que par rapport au Ausf. F2, le G se différencie au frein de bouche du canon, car il se voit attribuer le nouveau 75mm KwK40 L/48)

munster-panzer-IV-tank.jpgLa couleur Desert est la couleur d'usine du G

 

Pzkpfw IV Ausf J (notez que cette version se voit ajouter une protection en tourelle, les "TurmSchürzen", mais n'est pas équipé de Schürzen sur les flancs)

parfois, des "grilles" simples sont attachées aux flancs, une méthode "bricolage" du Schürzen

panzer-IV-J.jpg

 

Pzkpfw IV Ausf H. (une version totalement équipée de Schürzen (traduit "tablier") conférant au char une protection supplémentaire)

4565953074.jpg

 

Pzkpfw IV als Tauchpanzer ou Tauchpanzer IV (char amphibie) - comme son grand frêre le petit Pzkpfw III Tauchpanzer il s'agissait d'un Pzkpfw IV Ausf D. amphibie.

2996299735_1_19_1jez6SJI.jpg

N'ayant pas trouvé de Tauchpanzer IV à l'eau, je met ici un Tauchpanzer III

 

 

DÉRIVÉS DU PZKPFW IV :

Flakpanzer IV :

Mobelwagen : canon de 37 mm antiaérien monté sur le châssis du Pzkpfw IV

7549921962_e6b31dedb0_z.jpg

 

 

Flakpanzer IV Wirbelwind : quadritube de 20 mm antiaérien monté dans une tourelle ouverte (ici une ayant ... un  peu servit)

5550894835_cc621219aa.jpg

 

 

Flakpanzer IV Ostwind : canon de 37 mm monté dans une tourelle à rotation complète

Flakpanzer-IV-Ostwind-9.jpg

 

 

Flakpanzer IV Kugelblitz : Bitube de 30mm moté dans une tourelle à rotation complète et fermée.

Ce Flakpanzer est particulier du fait qu'il a combattu alors qu'il n'était qu'au stade d'essais! Cependant, une dizaine de prototypes furent achevés en 1945, et ces derniers, protégés de deux Ferdinand, ont défendu le ciel et les rues de Berlin de l'agresseur Russe, ce, pas très loin du Reichstag.

La Kugelblitz possède une tourelle oscillante, à la forme d'une boule, d'où son nom KUGELblitz (Kugel = boule)

4.jpg?psid=1&rdrts=115806148

 

Jägdpanzer IV : Ce chasseur de char à été produit en grand nombre, remplaçant les Jägdpanzer 38t Hetzer et s'est forgé une réputation de terreur envers les équipages de chars alliés

001g.jpg

 

Les Jägdpanzer IV (Jgdpz IV) ont subi une amélioration majeure plus tard, consistant à remplacer le canon KwK40 L/48 par le canon Pak42 L/70, avec aussi une superstructure montée directement sur le châssis du Pzkpfw IV. Il se nommait le Jagdpanzer IV (70)V ou Jagdpanzer IV (70)A pour sa première version.

panzer18.jpg Jagdpanzer IV (70) V ci contre et version A dessous

jagdpanzer-4_44-big.jpg

 

Jagdpanzer IV Nashorn : Le Nashorn a vu le jour suite à une demande grandissante d'un nouveau chasseur de char capable d’affronter les nouveaux blindés russes. De cela, était proposé un prototype d'un Jagdpanzer sur châssis de Pzkpfw IV et armé du célèbre canon antichar Pak 43 L/71 de 88mm :                           le Sd.Kfz 164  Panzer Jäger IV Nashorn-Hornisse était né.

Bundesarchiv_Bild_101I-279-0950-09,_Russ

 

Sd.Kfz 165 Hummel : de son vrai nom "Panzerfeldhaubitze 18M auf Geschützwagen III/IV (Sf) Hummel" ou "bourdon" (trad. de Hummel), conçu par Rheinmetall et armé d'un obusier de 15cm, il a été un des meilleurs canons automoteurs sur le front russe lors de l'opération Barbarossa.

808088537_b8a8d42329.jpg

 

Je m'arrêterais là pour la présentation des variantes, vous vous doutez bien qu'il y en existe encore des dizaines. J'ai ainsi présenté les plus connues de tous et couramment utilisées durant la guerre.

 

CONCLUSION:

Le Panzerkampfwagen IV était l'un des chars les plus fiables de la guerre. Robuste, facilement modifiable, terriblement efficace, et très bien armé, le Panzer IV à su démontrer aux alliés que l'utilisation d'un bon char moyen était la clé d'une armée.

Le Panzer IV reste avant tout qu'un char moyen, modifié durant la guerre, et avait néanmoins des faiblesses contre les derniers blindés ou armement antichars de fin de guerre. Cependant, le Panzer IV a été un des rares chars à combattre tout le long de la Guerre, et reste, comme son homologue américain, le M4 Sherman, gravé dans les mémoires.

 

 

Link to comment
Share on other sites

A venir :

Le Panzerkampfwagen VI Ausf. E - "Tigre I"

De l'origine du développement à ses glorieux combats.

Pourquoi ce surnom de "char Tigre"?

Pourquoi à t'il changé de nom officiel?

Pourquoi est-il le char le plus terrifiant de la Seconde Guerre Mondiale?

 

 

Link to comment
Share on other sites

A voir ta petite série sur les chars vachement bien faites, tu me donnes envie de faire le même style de contenue, mais pour les avions (je suis tees fort sur les petits navions, et je ne sais pourquoi j'ai une fascination pour les chasseurs a réaction).

Link to comment
Share on other sites

Mon Panzer IV préféré c'est celui avec les jupes blindés:D, il est beaucoup + classe comme ça ^^

Le H quoi ... ^^

Très chouette présentation bien documentée et intéressante faute de pouvoir être exhaustive...

Sacré char que celui là, tu m'étonnes qu'il soit resté dans les mémoires ! xD

Merci pour la balade ! ^^

 

:P  merci beaucoup!

Mais bon ou elle est exhaustive et elle est complète, détaillée, développée et très interressante... ou elle est concis et très peu développée et mal faite .. :'(

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 12 Guests (See full list)

    • There are no registered users currently online
  • Réseaux

    Discord  Facebook  Steam  Twitter  Twitch  YouTube
  • Topics

  • Messages

    • Oh merci, franchement je n'étais pas venue pour ça, mais bangeur, ça va m'être utile mrc bcp frérot
    • Bonjour,   Sur COH3 j'ai pu  faire plusieurs parties sans problème mais maintenant au bout de quelques secondes l'écran devient noir, on peut voir les unités et le jeux continue. J'ai une carte intel graphique 630 Que faire?
    • Bonjours,  Depuis quelques temps j'ai constaté que certain des mods installés pour COH sur mon pc bug au chargement des maps ou in game et m'affiche un message qui dit "Impossible de créer le rapport d'erreur vérifiez votre dossier TEMP" j'ai essayé une manip expliquée sur un forum de Jeuxvidéo.com mais ça marche pas ! Avez vous une solution fiable ? Je précise qu'il s'agit du Pack comprenant COH, COH : OF, COH : TOV et COH : Legacy et j'ai constaté le bug sur Battle of the Bulge et sur Far East War
    • MaJ v1.4.3.21751  - 2023/12/15 vendredi Taille : 232,4Mo This hot fix addresses our top crash from this past week that was causing players to crash while loading into a multiplayer match. This was especially problematic in larger game modes. We wanted to thank all our players for filling out their BugSplat crash reports so that we could diagnose the problem in a timely fashion. Thank you for all your patience as we worked to resolve this. ELO & ranks are now reenabled as well. Bug Fixes Addressed a crash while loading into a 4v4 quick match. Artillery Radio Beacon now stops receiving bonuses to rate of fire and range as soon as the ability is cancelled. Fixed alignment of territory lines and icons on the tactical map for rectangular shaped maps. Fixed an issue where players could not change Company Support options when starting a mission in the Italian Dynamic Campaign. Fixed some messages not appearing when a tutorial is calling the player's attention to something. Source : https://store.steampowered.com/news/app/1677280/view/3891737145570951427
    • Bonjour, Je pense que la version de CoH sur le CD/DVD de CoH Anthology est en quelque sort trop vieille et donc plus compatible pour fonctionner sur Windows 10. Si je me suis souviens bien, CoH Anthology regroupe : CoH, CoH : Opposing Fronts et CoH : Tales of Valor. As-tu toujours les clés/codes CD de ces jeux ? Si oui, alors je te conseille d'ajouter ces clés sur Steam pour pouvoir télécharger le jeu dans sa dernière version et y jouer. Procédure dans ce sujet :  
×
×
  • Create New...