Aller au contenu
Company of Heroes France
le_Busard

[Présentation de char n°18] Le char Panther

Recommended Posts

Le PZKPFW. V "Panther"

La solution de la Panzerwaffe

 

 

Image associée

 

Un char dont-on parle souvent; un char qui a en partie sauvé l'Allemagne en 1943.... et bien d'autres choses. Le char Panther est un des bijoux blindés de la Panzerwaffe du second conflit mondial.

Pzkpfw V

Panzerkampfwagen V

Panther

Sonderkraftfahrzeug 171 (Sd.KFZ)

 

GENESE :

Nous sommes en Russie, en juin 1941. L'Allemagne envahissait l'union Soviétique et rencontrait depuis le début de nombreuses victoires faces aux armées rouges.

 

Jusqu'à l'arrivée d'un char moyen : le T-34.

Les Panzer IV et III, les chars les plus puissants et perfectionnés de l'offensive ne pouvaient pas lutter efficacement contre ce monstre rouge.

Résultat de recherche d'images pour "opération barbarossa t34"

 

Blindage frontal incliné, canon de 76,2mm, grande mobilité et gros rayon d'action. Le char parfait.

 

Pour répondre à une telle machine de guerre, les bureaux d'études allemands devaient faire bien mieux.

Ainsi, il a été décidé de reproduire ce même type de char, mais boosté aux hormones.

 

Daimler-Benz et MAN AG ont été mis sur le coup. Ils devaient proposer un prototype de char d'environ 30 tonnes capable d'affronter le T-34 russe.

Nom de code : VK 30.02 (Versuchskonstruktion 30T, prototype 02).

 

Le projet de MAN se rapprochait vraiment d'un T-34. Suspension Christie, canon de 75 mm et surtout pesait autour des 30 tonnes.

Résultat de recherche d'images pour "vk 3002DB"

 

Quant à MAN AG, il proposait un char plus lourd de 10 tonnes, mais plus performant et plus aboutit ... même s'il coûtait plus cher à la production que le projet de Daimler-Benz.

Résultat de recherche d'images pour "vk 3002M"

 

Après de nombreuses phases de tests, le projet de MAN a été retenu et mis en production.

Cependant, une bataille se préparait en Russie .... La bataille de KOURSK et le prélude de Prokorovkha. Hitler voulait absolument voir ses derniers nés en combat lors de cet affrontement.

L'opération "Citadelle"

 

En effet, la zone de Koursk étant d'une importance capitale pour l'offensive Allemande et donnerai à l'Allemagne bon nombres d'avantages sur la suite des événements de Barbarossa.

Résultat de recherche d'images pour "bataille de koursk carte"

 

Résultat de recherche d'images pour "bataille de koursk carte"

 

La production du Panther a été débutée en urgence et précipitation.

 

CARACTERISTIQUES :

Résultat de recherche d'images pour "panther production"

 

Le char Panther a été classé par la Panzerwaffe comme char moyen même s'il est plus lourd de presque 20 tonnes que le Panzer 4.

Ce nouveau né Allemand a été produit sous 3 versions : la "A"; la "D" et "G".

 

Il est équipé d'un moteur Maybach HL230 P30, V12 à essence de 23 litres de cylindrées, prodisant près de 700 chevaux à 3000 tours/minute, le propulsant à 45 km/h sur route.

Le Panther souffrait de sérieuses défaillances mécaniques au niveau du moteur, de la transmission et du train de roulement. Ces problèmes de mobilité l'handicapèrent fortement sur le champ de bataille, de nombreuses pertes furent dues à des pannes. Ce char manquait cruellement de fiabilité mécanique. Son poids élevé de 45 tonnes et sa conception précipitée sont en grande partie responsable de cette fiabilité douteuse.

Son système de suspension par barres de torsion et galets entrecroisés permettaient au char de rouler sur des terrains fortement accidentés. 90cm de franchissement pour un obstacle vertical, plus de 2m pour une tranchée, et des chenilles assez larges pour pouvoir évoluer dans un terrain boueux.

Une capacité de 730 litres de carburant lui permettait d'avoir un rayon d'action correct, malgré une consommation avoisinnant les 350 litres aux cents kilomètres.

 

Image associée

 

La force du Panther résidait sur son blindage et son canon. Ce dernier était un canon KwK 42L/70 Rheinmetall de 75mm à munitions PzGr 39/42 (940m/s) et, plus rares du fait de la rareté des matières premières, de la PzGr 40/42 à pointe en tungstène (106mm de blindage à 2000m).

La vélocité de ses munitions, due à la longueur du canon et la puissance de charge de la munition, procurait au canon KwK 42L/70 le statut de canon antichar le meilleur de son temps, dépassant donc le canon de 88mm 36L/56; suivant le théâtre d'opération, bien entendu.

Le char pouvait embarquer 76 obus (82 pour la version G), ainsi que 2 mitrailleuses MG34 (5000 coups).

Le canon Kwk 42L/70 tirait aussi des munitions explosives.

 

Le blindage quant à lui permettait au Panther d’affronter aisément de face la plupart des blindés alliés.

source wikipédia :

Paroi avant de tourelle : 80 mm à 78° (Ausf. D), 110 mm à 78° (Ausf. A), 100 mm à 80° (Ausf. G)
Masque de canon : 120 mm
Parois latérales de tourelle : 45 mm à 65°
Paroi arrière de tourelle : 45 mm à 65°
Toit de tourelle : 15 mm
Plaque inférieure avant de caisse : 60 mm à 35° ( 50 mm pour Ausf G )
Plaque supérieure avant de caisse : 80 mm à 35°
Parois latérales inf. de caisse : 40 mm à 90°
Parois latérales sup. de caisse : 40 mm à 50° ( 50 mm à 60° pour Ausf. G )
Plaque arrière de caisse : 40 mm à 60°
Toit de caisse : 15 mm
Plancher de caisse : 13 à 20 mm

  Résultat de recherche d'images pour "char panther koursk"

 

COMBAT :

Résultat de recherche d'images pour "char panther"

 

Il fallait pour les T-34-85 (avec donc le canon de 85mm) russes, par exemple, arriver de flanc à une distance de moins de 500 mètres, sachant que de face, les canons russes ne venaient pas à bout du blindage.

Le Panther quant à lui alignait les blindés à une distance de 2000 mètres.

 

Néanmoins, à partir de juin 1944 et l'apparition du Sherman Firefly et son 17 livres, et juillet 1944 avec l'apparition de l'IS2 et son 122mm ; puis surtout début 1945 avec l'apparition du Su-100 soviétique, le Panther  pouvait être détruit de face à longue distance. Il est aussi à noter que la qualité des métaux utilisés par les usines du Reich pour la fabrication des engins blindés, baissait au fur et à mesure que la guerre s'éternisait.

Résultat de recherche d'images pour "is2" Char Ioseph Staline 2

Résultat de recherche d'images pour "Sherman Firefly"

Sherman Firefly

Résultat de recherche d'images pour "SU 100"

SU 100

 

Le Panther est souvent considéré comme étant l'archétype de tous les chars modernes, le premier Main Battle Tank de l'histoire, le premier char à combiner à haut niveau les trois composantes fondamentales qui caractérisent le char d'assaut : mobilité, puissance de feu, protection. Si les composantes puissance de feu et protection du Panther sont incontestables, la composante mobilité est toutefois sérieusement discutable.

Le titre de premier char de combat principal serait objectivement partagé entre le T34-85, le Panther et le M4 Sherman 76 mm.

 

L'histoire militaire de ce char ne s'est pas arrêtée en 1945 avec la défaite allemande : l'armée française en incorpora dans ses unités blindées, où ils seront en service jusqu'au début des années 1950. Un dérivé français du 75 mm KwK 42L/70 a été conçu pour armer l'AMX 13, et le véhicule de reconnaissance Panhard EBR-75.

 

VARIANTES :

  - Pzkpfw V Panther Ausf A (parfois appelé Ausf A1) : présérie de 20 exemplaires, produite en novembre 1942.

Résultat de recherche d'images pour "Panther Ausf A"

 

- Pzkpfw V Ausf D : 850 exemplaires entre janvier et septembre 1943 ; moteur Maybach HL210 P45 (sv) de 650 CV ; trappe du chef de char à bords verticaux à six fentes de vision à épiscopes ; pots fumigènes sur les côtés de la tourelle (système cependant supprimé dès juillet 1943) ; trappe circulaire destinée à l'évacuation des douilles face gauche de la tourelle et trois tapes de tir pour pistolet sur trois faces de la tourelle.

Résultat de recherche d'images pour "panther ausf d"

Résultat de recherche d'images pour "panther ausf d"

 

- Pzkpfw V Ausf A2 :  2 200 exemplaires d'août 1943 à juin 1944 ; moteur Maybach HL230 P30 de 700 CV, qui résout une partie des problèmes mécaniques du moteur utilisé sur le « D » ; tourelleau en forme de goutte d'eau ; en novembre 1943, le viseur binoculaire placé sur la gauche du mantelet de canon est remplacé par un viseur monoculaire ; un seul phare ; deux mitrailleuses MG-34.

Résultat de recherche d'images pour "panther ausf A"

 

- Pzkpfw V Ausf G : 2 950 exemplaires à partir de mars 1944. Simplification de production : plaque d'un seul tenant sur les flancs; la plaque frontale perd le bloc de vision du conducteur, remplacé par un périscope sur le toit du poste de pilotage ; les Schurzen sont fixées sur une lame d'acier qui court le long des flancs. Production tardive : déflecteur de coups au bas de la face avant de la tourelle, pour éliminer le piège qui faisait dévier les obus ennemis vers le toit de la superstructure. Sur une vingtaine d'engins de fin de production, les galets de roulement à bandage de caoutchouc sont remplacés par des galets « tout acier ».

Résultat de recherche d'images pour "panther ausf g"

Résultat de recherche d'images pour "panther ausf g"

 

- Pzkpfw V/TD M10 : Lors de la bataille des Ardennes ou opération "Wacht am Rhein", l'Obersturmbannführer Otto Skorzeny mena l'opération "Greif" qui était une mission d'infiltration sous uniforme ennemi.

N'ayant capturé qu'un seul char Sherman, il dut se résoudre à camoufler quatre Panther en M10 Wolverine américains. Cette modification consistait en un ajout de plaques changeant l'apparence de la tourelle, du bouclier de canon et de l'arrière du char, sur la face avant, l'ouverture de la MG-34 fut remplacé par une trappe. Ces chars ont été repeints et ornés de l'étoile et des couleurs de l'armée américaine, quatre unités converties à l'hiver 1944.

Résultat de recherche d'images pour "panther M10"

Image associée

 

- Befehlspanzer Panther (Pz Bef Wg) : véhicule commandement avec radios supplémentaires

Résultat de recherche d'images pour "befehls panther"

 

- Beobachtungspanzer Panther (Pz Beob Wg) : véhicule d'observation d'artillerie, 41 convertis en 1944 et 1945, canon factice en bois.

Résultat de recherche d'images pour "Beobachtungspanzer Panther"

Résultat de recherche d'images pour "Beobachtungspanzer Panther"

 

 

- Bergepanther : véhicule dépannage, 347 produits de 1943 à 1945.

Résultat de recherche d'images pour "bergePanther"

Résultat de recherche d'images pour "bergePanther"

 

- Pzkpfw V "Jagdpanzer V" : La commande d’un chasseur de chars lourd dont la conception devait être basée sur le canon PaK 43L/3 de 88 mm.

392 Jagdpanther ont été construit en 1944 et 1945. Ils étaient attribués aux bataillons de chars lourds et servaient essentiellement sur le front de l'Est. Néanmoins, un nombre significatif d’exemplaires ont été envoyés à l’Ouest pour les besoins de l’offensive de décembre 1944 aux Ardennes. Les Alliés ont été confronté au Jagdpanther pour la première fois à la fin de la bataille de Normandie lorsque la 654e Schwere Panzerjäger-Abteilung en déploya douze contre des unités britanniques.

Résultat de recherche d'images pour "Jagdpanther"

Résultat de recherche d'images pour "Jagdpanther"

Résultat de recherche d'images pour "Jagdpanther"

 

- Pzkpfw V Ausf F : projet d'amélioration — en attendant la série des chars « E » et du « E-50 » en particulier — caractérisé par l'adoption d'une tourelle de type Schmalturm ou « petite tourelle » équipée d'un télémètre stéréoscopique et du système de visée infrarouge Sperber.

Le canon étant un 7,5 cm KwK 44/1 L/70 possédant les mêmes caractéristiques balistiques que le KwK 42 L/70, mais le frein de recul est situé sous la culasse, et il ne possède pas de frein de bouche malgré une augmentation de la force de recul de 12 à 18 tonnes.

Le blindage du châssis frontal supérieur reste à 80 mm ; blindage frontal inférieur : 50 mm ; le blindage tourelle frontal passe à 120 mm. Blindage tourelle latéral : 60 mm ; blindage latéral châssis : 50 mm ; blindage arrière châssis : 40 mm. Poids estimé du char : 46,5 tonnes. Un prototype de tourelle Schmalturm fut monté sur le châssis d'un Panther ausf G. La production du char de type « F » complet aurait débuté en juin 1945.

Résultat de recherche d'images pour "panther ausf f"

Résultat de recherche d'images pour "panther ausf f"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aaaaah Ouais ! :clap:

Le retour du Busard ! (^-^) :chinois:

Merci pour ce nouvel article... Toujours aussi documenté qu'à l'habitude... :yaisse:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...